Le calibrage de l’appareil photo enfin à sa place chez Adobe

Il aura fallu attendre de nombreuses années afin d’avoir enfin la mise en place au bon endroit du profil d’entrée dans les interfaces des logiciels de l’éditeur Californien.
Parmi les quelques nouveautés apportées par Adobe Lightroom Classic CC 7.3 ainsi que Camera RAW 10.3 voici enfin que la notion essentielle du profil d’entrée semble correctement retenir l’attention chez Adobe en la mettant parfaitement et correctement en place au sein de ces deux outils de développement (mieux vaut tard que jamais).

Nous vous en parlions récemment, créer un profil d’entrée est impératif afin d’obtenir des couleurs justes dés la prise de vue ce qui est bien plus judicieux que de se reposer sur des profils préétablis lorsqu’on souhaite maitriser la gestion des couleurs

En ouvrant l’un des deux logiciels vous aurez remarqué que ce placement s’accompagne d’un navigateur permettant la visualisation rapide des choix proposés que ce soit par liste ou par vignette

Ce que nous trouvons fortement dommage est le fait que l’éditeur Californien confonde profil et ce que nous nommerons tout simplement un style d’image. En effet, si vous savez faire la différence entre les deux alors vous constaterez que le profil DCP sur mesure que vous auriez établi à l’aide de Input 5 et d’une digital Colorchecker SG X-rite est bien présent dans les listes au même titre que les profils DCP génériques proposés par Adobe depuis des années pour les différents appareils photo pris en charge, mais le tout est aussi « mélangé » avec la nouveauté apportée par Lightroom Classic CC 7.3 et ACR 10.3 à savoir des rendus d’image écrits en .XMP

L’éditeur a prévu un onglet Favoris que vous pouvez harmoniser suivant vos propres choix. Nous verrons un peu plus bas de cet article qu’il est tout à fait possible aussi de gérer vous même vos sous-dossier

Pour ce qui est du profil générique basique de chez Adobe il est assez étonnant de voir que l’ancien profil DCP se voit remplacer par un style d’image « universel » nommé Adobe Couleur (ou Adobe Monochrome pour le noir et blanc) puisque l’éditeur croyant éventuellement proposer un rendu unique pour tous les appareils photographiques. Si ces nouvelles versions avaient été officialisé le 1 Avril 2018 nous aurions cru à une simple blague en ce sens où nous souhaitons bonne chance aux utilisateurs d’uniformiser ainsi leur parc matériel de prise de vue

Fort heureusement tout n’est pas aussi mauvais que ces rendus nommés « profil artistique, moderne, vintage… » surement disposés ici pour la Tante Ginette adepte de selfie (ou les personnes n’arrivant pas à photographier un ciel bleu à l’aide d’un Nikon) puisque vous pouvez dés à présent et sans aucun outil supplémentaire créer vos propres styles ou look allant même à y intégrer la notion de LUT 3D le tout basé bien entendu sur votre profil DCP personnalisé

Tout en créant vos propres styles, vous pouvez les effectuer pour les fichiers RAW et/ou les fichiers TIF (cela fonctionne aussi pour le JPG). Enfin, sachez que la glissière de niveau applicable n’est en rien une obligation puisqu’elle peut être retirée aussi de vos propres rendus

Si vous êtes un véritable professionnel voir un parfait passionné vous apprécierez tout de même ces nouvelles possibilités des outils Adobe puisque cela permet, entre autre, de s’intégrer dans une production et un workflow tel que, par exemple, de la reproduction de documents anciens. C’est d’ailleurs le cours de formation qui a été réalisé au sein de la DOC ACADEMY hier soir pour nos étudiants de la saison 1.