2021 est là ! Quelles nouvelles en Post Production et pour la photographie numérique ?

Avant de commencer : laissez moi souhaiter la meilleure année 2021 possible à mes clients ainsi qu’à mes ami(e)s mais aussi à toutes personnes qui viennent encore lire cette rubrique.

2021 ne sera pas l’année pendant laquelle je vais reprendre la plume tel un furieux afin d’alimenter la rubrique actualité du site de la S.A.S. COULEUR ET ICC cependant je continuerais à vous proposer quelques écrits de temps à autre.

2020 fut l’année pendant laquelle mon vieux reflex Nikon D800 n’aura pas déclenché une seul fichier RAW. En effet, j’ai migré de mon ancien workflow constitué de Lightroom + Capture One vers l’utilisation à 100% du logiciel Danois tout en ayant mis au point une nouvelle méthode lors du premier confinement.
Ce changement m’a aussi permis d’épurer ma photothèque tout en facilitant sa gestion.

Les contraintes liées à la crise sanitaire telle le fait de ne pas pouvoir nous déplacer ou voyager comme on le souhaite m’ont dégagé du temps que j’ai enfin consacré plus sur l’automatisation de Capture One à travers Automator ainsi que le langage Apple Script ! Aussi faire un clic sur le bouton traiter ou envoyer le raccourci clavier Cmd+D est d’une autre époque par exemple.
De la même manière j’ai entièrement revu ma manière de travailler quant au développement des fichiers mais aussi sur la gestion de la base de données.

2020 aura été l’année durant laquelle j’ai changé l’intégralité de ma façon de faire quant au travail de l’image numérique !

J’en évoquais le sujet le 11 mai 2020 ici même et depuis septembre des photographes professionnels mais aussi amateurs en profitent tout en apprenant déjà, en direct live, ma nouvelle méthode de Post Production numérique à travers les cours de mon école en ligne nommée KEEP COUL

2020 n’a pas échappé à la règle d’une nouvelle version de Capture One dont je vous ai listé ici ce que peut vous apporter Capture One 21 et dont l’éditeur a récemment revu les tarifs à la hausse.

Cette augmentation tarifaire ne me dérange en rien car juste la fonctionnalité nommée SPEED EDIT m’a apporté le fait de pouvoir bénéficier d’un meilleur confort lors du travail en plein écran sans forcément devoir investir dans un système Tangent tout en permettant d’aller encore plus loin sur les système Wacom et Razer que j’utilise déjà.
De toute façon, le coût de Capture One sera toujours inférieur à celui des encres et des rouleaux de papiers que je consomme pour mes tirages à l’année, la qualité restant et le prix s’oubliant.

Pour autant 2021 ne sera toujours pas l’année pour que je choisisse l’abonnement à Capture One face à la licence perceptuelle.

Non par le fait que je sois opposé à la notion d’abonnement car comme vous j’en ai de nombreux (électricité, téléphonie mobile, internet …) mais par le fait que je pense que l’abonnement à un logiciel ne favorise pas la volonté d’innovation et d’amélioration de la part de son éditeur une fois que ce dernier vous a légèrement ficelé.

Il n’y a qu’à regarder du côté Californien pour constater que les nouveautés de Lightroom et de Photoshop sont bien maigres depuis le système d’abonnement même si je reconnais que celui-ci n’est en rien excessif face à l’équipement qui constitue le sac de nombreux photographes.
C’est la raison pour laquelle COULEUR ET ICC a stoppé le développement de profil DCP personnalisé ainsi que toute commercialisation en ce sens puisque je préfère utiliser ce temps afin d’accompagner toute personne désirant migrer vers Capture One et/ou se perfectionner sur ce logiciel soit à travers l’école en ligne mais aussi à l’aide de formation sur site ou à distance.
Cependant, je continue à enseigner Photoshop pour la retouche mais aussi la chromie et le tirage Fine Art grand format car il n’existe, pour moi, aucune alternative assez qualitative face à ce logiciel de chez Adobe.

2021 est aussi l’année durant laquelle COULEUR ET ICC ne peut toujours plus être votre partenaire quant à l’acquisition de votre mise à jour du logiciel Danois puisque tous les revendeurs mondiaux n’ont plus accès à cette possibilité depuis un an maintenant. Cela n’empêche pas de vous informer que la version 14.0.2 sortie ce jour prend enfin en charge les Nikon Z6 II et Z7 II que ce soit au niveau des fichiers RAW mais aussi pour le mode connecté.

Pour la société que je dirige depuis 2010, cette nouvelle année sera celle où nous allons continuer à nous concentrer sur de nouvelles formations mais aussi de nouveaux services et produits afin de continuer notre accompagnement auprès des photographes mais aussi auprès des Artistes utilisant l’image numérique tout en gardant au sein de notre Store le meilleur quant à l’équipement matériel et logiciel.