CAPTURE ONE 22 – Assemblage panoramique – première nouveauté de niche qui ne m’appellent pas

Cette année 2021, qui se termine, n’échappe pas à la règle de voir débarquer une nouvelle version de Capture One apportant ainsi des nouveautés au logiciel Danois.

Bien que le titre de ma communication du jour soit des plus explicite possible, voyons quelles sont ces premières nouveautés de Capture One 22 :

  • L’assemblage panoramique (Panorama Stitch)
  • La fusion HDR (HDR Merge)
  • La rotation automatique
  • La prise de vue connectée sans fil pour Canon (Wireless Tehering Canon)

L’éditeur nous annonce aussi une amélioration des performances quant au catalogue sur Windows ainsi que des améliorations des performances de navigation et de mise en cache.

Enfin, à chaque nouvelle version de Capture One nous voyons apparaitre la prise en charge de nouveaux appareils photo numériques mais aussi de nouveaux objectifs :

  • Sony A7 IV
  • Nikon Z9
  • Canon R3
  • Canon RF 50mm F1.8 STM
  • Canon RF 85mm F1.2L USM DS
  • Canon RF 85mm F2 MACRO IS STM
  • Canon EF 70-200mm F4L IS II USM

Les utilisateurs et utilisatrices de système Apple qui se seront jetés dans l’achat d’une licence de Capture One 22 ou de sa mise à jour au moment des promotions sans connaitre les configurations matérielles requises pourront avoir la mauvaise surprise de découvrir que cette nouvelle version nécessite un minimum Catalina pour fonctionner à savoir macOS 10.15. Quant au travail sur les images réalisées par assemblage et/ou fusion l’éditeur recommande un ordinateur doté d’au moins 16 Go de RAM.
Enfin, pour les personnes possédant un écran 4K ou 5K la société Capture One conseille de doubler cette valeur. Aussi, sommes nous en droit de nous demander si l’optimisation des ressources a bien été géré lors de la création de version 22.

Mais revenons aux nouveautés de CAPTURE ONE 22

Il n’y a pas besoin d’être un grand spécialiste des différents logiciels de traitement d’images du marché afin de comprendre que ce sont clairement les utilisateurs de Lightroom qui sont, une nouvelle fois, visés afin de les attirer dans les filets Danois.
Cependant, je ne suis pas persuadé que les dernières politiques tarifaires Danoises permettent de facilement amener les photographes abonnés à l’offre Adobe Cloud comportant Lightroom mais aussi l’illustre Photoshop à basculer sur Capture One pour un tarif supérieur avec des nouveautés proposées dans cette version 22 qui n’ont pas encore au minimum la même puissance ni les mêmes fonctionnalités.

D’ailleurs, je considère que les appareils photo numériques récents nous apportent dorénavant assez de dynamique pour ne plus avoir à utiliser la fusion d’expositions. Quant à la rotation automatique, étant assez adepte du Dutch Angle alors je ne me sens pas concerné par cette possibilité de Capture One 22 tout en préférant, de toute façon, gérer la géométrie manuellement.

Autre nouveauté, l’assemblage panoramique suivant Capture One 15.0 ou Capture One 22

Encore cette année, lors de l’un de mes cours au mois d’Avril je démontrais et apprenais aux élèves de KEEP COUL comment il est tout à fait possible de gérer du panoramique dans la version 21 de Capture One et cela en allant bien plus loin que cette nouveauté interne de la version 22 fraichement sortie.

L’éditeur Danois ne s’est même pas trop fatigué à travailler sur un format propriétaire puisqu’il emprunte carrément le format DNG Linéaire de son conccurent afin de produire le fichier assemblé le tout avec quatre projections et une possibilité de travailler sur la taille final mais rien du tout quant à la reconstruction de matière automatisée comme nous la trouvons depuis bien longtemps dans Lightroom.

Une fois votre panoramique réalisé alors vous n’aurez que deux choix : soir le recadrage à l’ancienne ou bien envoyer un export afin de pouvoir compléter les manques de matières dans un logiciel de retouche tel Photoshop. De par ce fait on perd déjà clairement l’intérêt de la fonction puisque dans ce cas il vous faudra ensuite ramener un fichier qui n’est plus ce DNG initial.

Aussi je ne comprend pas pourquoi la copie de Lightroom quant à l’assemblage panoramique n’a pas été faite complètement ?

Mais vous allez voir que nous ne sommes pas au bout des surprises quant à cette première version de création de panoramique sur Capture One 22

En l’état l’équipe du logiciel nous conseille d’agir sur le curseur d’affaiblissement de la lumière dans la partie correction de l’objectif sauf que si au lieu d’obtenir un DNG Linéaire nous avions eu un autre format propriétaire alors nous pourrions utiliser un profil LCC engendrant ainsi un gain de qualité significative.

Si vous avez vu la vidéo postée le 9 Décembre sur leur chaine Youtube quant à cette fonctionnalité alors la suite ne devrait pas vous avoir échappé …

Avez vous remarqué le changement plus que drastique de chromie lorsque le présentateur nous montre le « résultat » dans Capture One 22 ?

L’assemblage revient avec une dominante immonde ! Chose qui aurait normalement choqué de suite n’importe quel utilisateur avant d’envoyer la vidéo censée faire la promotion de la nouveauté mais peut être que j’en demande trop à ce logiciel ou que je serais devenu trop exigeant …

C’est la première raison pour laquelle je préconise à mes élèves de continuer à utiliser la méthode d’assemblage que je leur ai enseigné tant que que Capture One ne permet pas de faire mieux que cela tout en n’ayant pas besoin de passer à la version 22 de Capture One pour l’instant afin de travailler sur du panoramique.

Cette publication quant à Capture One 22 et ses nouveautés pourrait vous paraitre assez négative tant il est vrai que cette première version semble apporter peu.

Toutefois, le reste du logiciel reste un bon outils pour tous les photographes exigeants aussi la S.A.S. COULEUR ET ICC continue a assurer la formation capture one auprès de ces derniers.

Je terminerais sur ces nouveautés par une information qui devra retenir l’attention des utilisateurs de matériel Fujifilm : sur Capture One 22 vous aurez aussi la mauvaise surprise sur vos assemblages à partir de RAW Fuji de ne pas pouvoir utiliser les courbes de réponse que vous aimez tant pour l’instant à savoir les simulations de film mais n’oubliez pas que CHROME ONE existe !